0662559061 laura@ciriani.com

Hier 6 octobre 2018, j’ai participé au 10e Salon du Livre Juridique organisé par le Club des Juristes au Conseil Constitutionnel à Paris – Palais Royal. L’occasion de me tenir informée des tendances de l’édition juridique et des services innovants pour mes clients professionnels du droit.

10e salon du livre juridique : rencontre avec les auteurs et dédicaces

10e salon du livre juridique : rencontre avec les auteurs et dédicaces

L’événement était relayé sur Twitter avec le hashtag : #SDLJ2018

Je vous raconte ci-après ma visite, la remise des prix, l’espace legaltech… et la belle surprise de ce salon, avec des images que j’ai prises sur place et plusieurs tweets repris sur twitter et que vous n’avez peut-être pas eu l’occasion de voir.

L’arrivée sur place est grandiose, Conseil Constitutionnel oblige !

    

L’Organisateur : le Club des Juristes

Le Club des Juristes se présente comme “Le Premier Think Tank juridique français” et réunit en toute indépendance des professionnels du droit d’horizons divers (magistrats, avocats et notaires, professeurs et représentants d’entreprises) pour mener ensemble une réflexion prospective autour des problèmes juridiques les plus importants.

Parmi ses objectifs, la diffusion grand public et l’accessibilité du droit au plus grand nombre : un événement comme le salon du livre juridique, ouvert à toutes et à tous, y participe !

200 auteurs de livres juridiques en dédicace

La foule au Salon du Livre Juridique 6 octobre 2018 au Conseil Constitutionnel

La foule au Salon du Livre Juridique 6 octobre 2018 au Conseil Constitutionnel

 

Juriste de formation, avec une maîtrise en droit de 1987 à Paris 1 Panthéon Sorbonne, j’ai dispensé durant 15 ans des conseils juridiques aux adhérents d’un syndicat professionnel, avant d’accompagner les avocats dans leur communication digitale.

Autant dire que je connaissais déjà la plupart des 21 éditeurs juridiques présents : Dalloz, les Editions Cujas, Editions Francis Lefebvre, le groupe Revue Fiduciaire, La Documentation française, LexisNexis, Lextenso, Presses Universitaires de France, Collège de France, etc..

  

Étaient également présentes les deux grandes universités de droit parisiennes : les universités Paris 1 Panthéon Sorbonne et Paris 2 Assas.

Sur place des juristes, en cours d’études ou jeunes diplômés, et des professionnels (directeurs juridiques, avocats, professeurs,…) venus à la rencontre des 200 auteurs de livres juridiques en dédicace avec leurs ouvrages les plus récents sur le stand de leur éditeur.

Remise des Prix 2018

Lors du salon, deux ouvrages sont distingués lors d’une remise de prix officielle par la Présidente d’honneur du jury, Nicole Belloubet, ministre de la Justice, Garde des Sceaux et par Laurent Fabius, Président du Conseil constitutionnel.

Prix du livre juridique

Marie Cresp et Marion Ho Dac remportent le prix du livre juridique 2018 pour leur livre « Droit de la Famille », paru aux éditions Larcier Group

Prix de la pratique juridique

Fabrice Melleray et Christophe Jamin, remportent le Prix de la pratique juridique pour leur livre “Droit civil et droit administratif” paru aux Editions Dalloz 

La belle surprise : Arnaud Coutant, auteur de “Les lois d’Alfred Hitchcock”

Arnaud Coutant auteur de "Les lois d'Alfred Hitchcock" aux éditions éditions Mare & Martin

Au salon du livre juridique du Club des juristes, Arnaud Coutant me présente son livre “Les lois d’Alfred Hitchcock” aux éditions Mare & Martin dans la collection Droit et Cinéma.

Dans la vie, j’ai trois passions : le droit, la communication et le cinéma.

Imaginez ma joie quand j’ai rencontré Arnaud Coutant, enseignant chercheur, maitre de conférences à l’université de Reims, qui partage ces mêmes passions et en a fait un livre qui était présenté en avant première au salon sur le stand des Éditions Mare & Martin.

Ce livre c’est “Les lois d’Alfred Hitchcock”, publié dans la collection Droit & Cinéma, dans lequel Arnaud Coutant analyse le rapport au droit du maître du suspense hollywoodien.

Victime de son succès, Arnaud Coutant ne pouvait plus dédicacer sur place cet ouvrage, que j’ai dû lui commander car le stock était déjà épuisé à 15h !

D’ailleurs, à l’heure où j’écris, le livre n’est pas encore disponible sur le site de l’éditeur Mare & Martin : quelle impatience !

J’ai également échangé avec l’éditeur Mare & Martin concernant leur communication digitale qui mériterait d’être boostée pour mettre en valeur leurs auteurs : affaire à suivre !

A l’occasion de la parution de son livre, Arnaud Coutant donnera bientôt une conférence à l’Université de Reims (date à venir)..

Enthousiaste, je l’ai interviewé sur place et le laisse vous présenter son ouvrage dans la vidéo qui suit :

Et je ne suis pas la seule à être emballée, ainsi qu’en témoigne l’intérêt suscité par mes 2 tweets, pourtant postés un samedi soir, en particulier la vidéo interview, qui a déjà été visionnée plus de 1000 fois en moins de 48 heures !

L’espace LegalTech

Pour la première fois sur ce salon, un espace #LegalTech (Droit et Technologies) était ouvert au RDC dans la Salle des Audiences avec des débats animés par Gaëlle Marraud des Grottes, responsable éditoriale Tech&Droit et Actualités du droit, que j’ai eu le plaisir de rencontrer.

La sélection des 9 prestataires de services LegalTech invités à faire des démonstrations l’après-midi sortait des sentiers battus et m’a permis de découvrir plusieurs solutions intéressantes.

Si le sujet des startups #LegalTech vous intéresse, j’en parle plus longuement dans cet article : Un tour au 1er Village de la LegalTech : 9 services et 1 coup de coeur.

4 conférences de prospective le matin

– 2019, l’année du label et de la certification ? (pour les LegalTech)

– L’écosystème LegalTech
Focus sur les start-ups spécialisées dans le domaine juridique en France et les services qu’elles proposent.
 
– L’innovation, un challenge pour l’enseignement du droit ?

– Les chatbots, fondement d’une nouvelle génération de Legaltechs ?

9 acteurs des services LegalTech en démo l’après-midi

 1. AVOCAT.FR

C’est la plateforme de mise en relation avec un avocat mise en place par Le Conseil National des Barreaux.

On ne la présente plus ! Ouverte depuis 2 ans, la plateforme compte aujourd’hui 10.000 avocats inscrits et 1,54M de visiteurs.
A noter sur le site, la web série publiée sur YouTube “Jamais sans mon avocat”.
http://www.avocat.fr

Avocat.fr : jamais sans mon avocat

 

2. FIZZY

C’est une plateforme d’AXA permettant de couvrir les retards d’avion
Fizzy by AXA

 

3. FOXNOT

FoxNot digitalise les procédures notariales : “FoxNot : Le notaire 3.0”.
https://www.foxnot.com

FoxNot le notaire 3.0

4. LEGABOT

Startup lauréate de l’Incubateur du Barreau de Paris, Legabot est un chatbot juridique informant le justiciable sur ses droits et générant le document juridique adéquat dans le cadre d’un litige
https://legabot.fr
LegaBot chatbot juridique

5. STRADALEX

C’est une bibliothèque juridique virtuelle présentée par Les éditions Larcier
Strad Lex

6. JURISDATA ANALYTICS

C’est un outil d’analyse quantitative et prédictive de la jurisprudence française proposé par LexisNexis

 

7. L’EXTENSO

Lextenso intègre désormais Intelligence artificielle et recherche vocale sur sa plateforme.

8. MEDICYS

Startup chez Syllex, l’incubateur des huissiers de justice, Medicys est une plateforme de médiation de la consommation pour résoudre les litiges entre consommateurs et professionnels.

9. UPLAW

C’est une application de gestion et de suivi juridique «corporate» permettant un classement et une indexation de toutes informations juridiques d’une société.
https://up.law/

Et pour finir : des ateliers interactifs

Legal design avec Juste Cause

Legal design avec Juste Cause

Le Legal Design avec Juste cause

Comment simplifier le droit pour les non juristes ?
C’est le métier de Juste Cause, entreprise spécialisée en “legal design”, animée par un trio de juriste / communicante / graphiste.
Elle propose la création d’infographies ou de films d’animation pour vulgariser les informations juridiques.
Lors de la démonstration, Ghislaine Odjet nous a montré comment simplifier le RGPD pour les non initiés.

La doctrine sur quelles plateformes demain ?

Casetext, Reddit, Medium sont-elles l’avenir de la recherche juridique et vont-elles remplacer les plateformes des éditeurs historiques ?
Pour répondre à cette question, Gaëlle Marraud des Grottes nous a sondés en direct avec un outil interactif : nos réponses sur smartphone formaient au fur et à mesure un nuage de morts clés !

 

Laura Ciriani
email
tél 06 62 55 90 61

Droit & Communication

 

Sources :

 

Avant de partir...

Ca vous intéresse de recevoir mes prochains articles sur la marque personnelle des avocats ?

Ce sont des interviews de confrères qui parlent de leur métier, de leur parcours et leurs ambitions.

 

PS : votre email reste entre nous, cela va de soi !

ça y est, vous êtes abonné(e)... A bientôt !